L'inspiration de Maria Montessori:

La pédagogie Montessori a été mise en œuvre par sa fondatrice Maria Montessori dans les années 1900 et aujourd’hui encore, elle apporte un regard juste sur l’enfant.

 

C'est suite à une très longue période d'observation que Maria Montessori a élaboré sa pédagogie. Grâce aux imageries scientifiques ses conclusions sont aujourd'hui validées , de même que le matériel qu'elle propose. C'est ainsi grâce aux progrès technologiques que nous savons maintenant à quel point son analyse est pertinente.

Dans la pédagogie Montessori, l’autodiscipline et la liberté vont de pair. L’adulte ne doit pas chercher à obtenir la discipline par la contrainte et l’autorité mais au contraire attendre avec patience que l’autodiscipline émerge . De même, à la fin de son activité, l’enfant est invité à repérer lui-même ses erreurs puisque tous le matériel utilisé est auto-correctif. Il n'y a jamais d' attente de résultats. L'important est que l'enfant progresse à son rythme : « Il s’agit moins d’imposer des savoirs que d’éveiller le désir de connaître des enfants et d’y répondre par un environnement et des outils pédagogiques qui les placent en situation de chercheur actifs construisant leur savoir et non d’auditeurs passifs répétant leurs leçons.».

L’école, par la mise en place des classes d’âges mélangées, le travail individuel, le libre choix de son activité… s’adapte au rythme de chacun, sans notion d’avance ou de retard.                                                                                      Pour s’approprier les concepts, l’enfant doit d’abord manipuler en sollicitant tous ses sens.                                                                                                                                               Les enfants d'une classe Montessori ont accès libre au jardin. Ils ont un potager et des animaux dont il faut s'occuper quotidiennement.

Le but principal de ce mode d'éducation étant de répondre aux 4 besoins de l'enfant qui sont les  l'ordre, le travail, la réalité et le silence.

En savoir plus  http://montessori-france.asso.fr/                                                                                                                                             La pédagogie M. Montessori en Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=9DmiEaoEe-w


L'influence de Célestin Freinet :

L'essentiel à retenir de la pédagogie Freinet c'est que l'enfant n'est pas seulement acteur de sa vie et de son éducation, il en est aussi l'auteur...

Les éducateurs et enseignants Freinet cherchent à développer des pratiques pédagogiques ancrées dans la réalité sociale, pour œuvrer à une réelle émancipation des enfants.

Ainsi, tous les enseignements ou presque viennent de la volonté d'un enfant. Soit par une expérience, un voyage, une découverte qu'il a fait, soit par une question, un intérêt qu'il formule.

 

Concrètement cela s'organise ainsi :

 

Expression

Expression écrite par des textes libres parfois imprimés et reliés. La correspondance avec d'autres élèves est aussi un point fort de cette pédagogie, de là émanant souvent de nombreux sujets de travail.  Expression orale avec les exposés, le partage d'expériences, ainsi que les activités artistiques théâtre/danse/musique.

 

Communication

Les présentations en classe , la publication de textes : on valorise le travail de l'enfant.

 

Organisation

Établir des règles de vie avec les enfants : ils ont ainsi une emprise sur leur milieu, un plan de travail personnalisé. Nous recherchons la coopération et non l'obéissance.

Recherches libres en mathématiques, sciences, histoire, vie quotidienne.... On invite l'enfant à exprimer une problématique et faire les recherches nécessaire pour y répondre.

 

Dans cette pédagogie également on trouve  la collaboration et l'entraide.

 

"Tous les apprentissage émanant d'un désir resteront ancrés" . Célestin Freinet.

 

 Pour aller plus loin  https://www.icem-pedagogie-freinet.org


Dynamique Naturelle de la Parole :

La DNP part du principe que la parole s’ancre dans le corps et que la sensorialité globale est à solliciter pour retrouver en soi les mouvements générateurs de la parole.

 

Cette approche, créée par Madeleine Dunoyer de Segonzac, qui se veut à la fois dynamique, ludique et artistique, s’adresse à toute personne intéressée par le développement de la parole et du langage et les difficultés rencontrées dans ce parcours..

 

Elle s’inspire de la méthode verbo-tonale de Petar Guberina,de l’anthropologie du geste de Marcel Jousse dont les travaux anthropologiques se sont attachés particulièrement à l’étude approfondie de la phonétique expérimentale et de la linguistique alors naissante : selon lui, la parole est l’expression de l’être tout entier qui rejoue à travers elle les multiples rythmes de la vie (cœur, respiration, marche etc.) et de la méthode de Ginette Martenot, qui fait place à la relaxation et qui permet de calquer ses mouvements et son rythme sur les mouvements et le rythme de la vie, elle aide à la libération de ce qui est ressenti le plus profondément grâce à l’enseignement de techniques artistiques qui favorisent la créativité.

 

La DNP allie ainsi une dimension artistique aux éléments techniques et sensoriels. Elle se propose d’une façon ludique, qui permet aux enfants d’adhérer à leur rythme et dans le plaisir de la découverte et du jeu (couleurs, traces, peinture, rythmes, comptines, mouvements, déplacements, création artistique…). Elle doit rester «vivante» et ne se fige donc pas en une méthode, mais s'enrichit au fil des années, avec les expériences de chacun.

 

Élaborée au départ à l’intention d’enfants sourds, elle s’est avérée dans la pratique un outil d’une grande richesse pour de nombreux enfants et adultes, gênés dans leur expression.

Utilisée aussi dans les crèches ou les écoles maternelles, elle offre la richesse de sa diversité aux enfants en cours d’apprentissage et prépare une base solide pour l’approche de la lecture.

 

 En savoir plus  http://www.lajoiedeparler.net/

Bibliographie : DUNOYER de SEGONZAC Madeleine, Pour que vibre La Dynamique Naturelle de la Parole. Lyon, Éditions E. Robert, 1991.

Écrire commentaire

Commentaires: 0